|  16 déc. 2019 10:35:04

Les compteurs connectés seront bientôt des dispositifs familiers pour les consommateurs, privés ou professionnels. Et cela concerne aussi l’approvisionnement en eau. En Flandre, De Watergroep, acteur majeur de ce secteur, s’est tourné vers Opinum pour préparer concrètement le terrain et procéder à des choix en toute connaissance de cause.

De Watergroep est la plus importante société de distribution d’eau de Flandre. Responsable de l’approvisionnement en eau potable de 177 communes situées en Flandre occidentale et orientale, dans le Brabant flamand et au Limbourg, la société gère un réseau de quelque 34.000 kilomètres et dessert plus de 3,2 millions de particuliers et plusieurs centaines de sociétés.
Comme toutes les entreprises de son secteur, Watergroep se prépare activement au déploiement de compteurs connectés devant remplacer les actuels compteurs analogiques.
Si de nombreuses entreprises, industrielles notamment, et des gestionnaires d’immeubles ont déjà sauté le pas, la généralisation de l’équipement fait encore l’objet de tests et de projets-pilote. Le déploiement à grande échelle devrait s’opérer au cours des dix prochaines années, avec quelques variantes selon les régions.
C’est dans ce contexte - et celui plus large de la transition énergétique - que De Watergroep s’est tourné vers Opinum pour expérimenter la collecte et l’analyse de données de consommation, élaborer un portail clients et lui donner de la matière concrète en vue de la solution définitive qui sera déployée.

 

“La collaboration avec Opinum nous a d’ores et déjà procuré une compréhension plus fine de la situation qui nous permettra de mieux procéder au déploiement des compteurs intelligents et de faire un usage plus intelligent des données.” - Cindy Vanderstraeten (De Watergroep)

Tests tous azimuts

“Dans l’état actuel des choses, les clients doivent introduire, une fois par an, le relevé de leurs compteurs analogiques via notre site Internet”, explique Cindy Vanderstraeten, chef de projet Compteurs intelligents au sein de la direction Innovation du Watergroep. “Notre volonté est de remplacer tous les compteurs actuels par des compteurs numériques dans un délai de 16 ans.”
Pour préparer le déploiement, la société s’est lancée dans un projet d’évaluation portant à la fois sur le type de compteur à installer, sur la nature et la fréquence des données à collecter et à analyser, et sur les paramètres d’analyse à appliquer afin d’en extraire des informations utiles à la fois pour ses propres besoins et pour les clients finaux.
“Le but de la mission confiée à Opinum est de nous procurer une plate-forme de données qui collecte toutes les données de relevés, qui les agrège, normalise, stocke et mette à disposition à la fois de nos équipes et du client final, ce dernier pouvant ainsi accéder aux données de sa consommation par le biais de son espace personnel sur le portail.”

Sept tests, locaux ou régionaux, sont actuellement en cours afin de mesurer et de surveiller certaines variables spécifiques, par exemple pour évaluer les compteurs de zone utilisés pour détecter des fuites sur le réseau ou pour tester le mode de connectivité sur un territoire déterminé. Pour ce qui est des compteurs connectés proprement dit, cinq modèles sont testés. Ils se différencient non seulement par leurs fonctionnalités mais aussi sur le type de connexion et de protocole de communications qu’ils utilisent.
“Nous testons donc à la fois les différents compteurs et ce genre de spécificités. Sur certains compteurs, nous testons également des potentiels plus spécifiques, par exemple la soupape anti-retour qui permet de signaler et d’éviter une inversion de flux.
Selon le type de compteur que nous utilisons pendant la phase de test, nous sommes en mesure de collecter des données de consommation sur base horaire ou journalière. Cela nous permet d’être avertis rapidement de fuites éventuelles, de pics de consommation, voire même de tentatives de fraude. C’est là tout l’intérêt d’installer des compteurs numériques : ils nous permettront de résoudre ce genre de problème. Mais le but n’est pas de procéder à du profilage de clients. Toutes les données sont anonymisées avant analyse.
Par ailleurs, l’installation de compteurs connectés donnera la possibilité au client de vérifier à tout moment l’état de sa consommation d’eau”.

Le portail a été mis en oeuvre par DXC technology pour les besoins de ce projet-pilote et est opérationnel depuis l’été 2019. DXC technology est un partenaire intégrateur technologique d'Opinum. Ils ont habillé le portail des couleurs et de l’apparence graphique spécifique voulues par De Watergroep.


Pour la société de distribution d’eau, le projet est une grande première. Aucun autre test de collecte de données et de surveillance temps réel des consommations n’avait encore eu lieu. Les enseignements qui pourront dès lors être tirés de l’expérience seront essentiels pour prendre une série de décisions majeures. “Sur base de cette expérience, nous pourrons formuler des recommandations et dégager des enseignements qui nous seront utiles pour le choix et le développement de la solution définitive”, souligne Cindy Vanderstraeten.

 

2019_12_10_Utopix_Opinum_Watergroep_Patrick_5v2


Une solution simple et personnalisée

Opérateur public, De Watergroep a sélectionné Opinum à la suite d’un appel d’offres. Les arguments qui ont fait basculer la décision en sa faveur sont une combinaison de paramètres économiques et fonctionnels. “D’un point de vue économique, nous avons opté pour l’offre qui apparaissait comme la plus favorable, compte tenu du rapport prix-qualité. D’un point de vue qualité, nous avons pris en considération des critères tels que la sécurité de l’information, le côté convivial de la solution, la facilité d’utilisation, le degré de configuration que pouvait y appliquer De Watergroep ainsi que les services que proposait le prestataire.”
Avec le recul, la société se dit pleinement satisfaite de son choix : “Nous avons développé une excellente relation de collaboration avec Opinum. Pour nos deux sociétés, c’était un peu une découverte. En adoptant une démarche flexible dans nos relations mutuelles et en abordant chaque problème de manière constructive, nous avons déjà réussi un beau parcours. La plate-forme Opinum Data Hub propose en outre une série d’options intéressantes que nous sommes en train de tester.”

La phase-pilote battant encore son plein, Cindy Vanderstraeten ne peut encore réellement parler des avantages et enseignements retirés - ou les dévoiler. “Ce que je peux par contre confirmer, c’est que la collaboration avec Opinum nous a d’ores et déjà ouvert de nouvelles perspectives et procuré une compréhension plus fine de la situation qui nous permettront de mieux procéder au déploiement des compteurs intelligents et de faire un usage plus intelligent des données.”

Prochaine étape - dans le courant des mois à venir : la finalisation des projets-pilote régionaux et une synthèse et évaluation des enseignements dégagés. Avant la prise de décision pour le déploiement généralisé proprement dit…

A propos d'Opinum

Notre mission est d'aider nos clients à contribuer aux objectifs durables des Nations Unies en leur fournissant Opinum Data Hub.

global-goal-6global-goal-7global-goal-11global-goal-13

A propos d'Opinum

Opinum est une entreprise belge fondée en 2014. Opinum a créé et assure le développement continu de la plateforme « Opinum Data Hub », conçue pour les acteurs de l'énergie et de l'environnement. Opinum est le partenaire clé de ces acteurs dans leur parcours de transformation numérique. 
Opinum Data Hub couvre toutes les étapes de la chaîne de valeur de la gestion des données pour permettre à ses utilisateurs de voir au-delà de la complexité des données et de se concentrer sur leur valeur fondamentale et leur expertise. Opinum Data Hub est principalement destinée aux grandes entreprises de services privés et publics, aux fournisseurs d’énergie ainsi que sociétés expertes dans la gestion de l’énergie (ESCO).

Dernières news

Obtenez plus de contenu inspirant de la part de nos pairs de l'industrie en vous abonnant à notre newsletter mensuelle.